Les vidéos de nos rotobêches

Nous disposons d’une large gamme de rotobêches. En fonction de vos besoins, de la nature de vos sols, des conditions rencontrées ou des tracteurs dont vous disposez, nous vous proposons une série adaptée.

Également appelée machine à bêcher, la rotobêche s’est progressivement répandue en France depuis le début des années 70. En effet, nous sommes les promoteurs de cette technique spécifique de travail du sol depuis une cinquante d’années.

Nous avions exposé la première machine BECHAMATIC au salon de la machine agricole de Paris – Porte de Versailles en 1971 !

Aujourd’hui, la majorité de nos machines « grande culture » évoluent sur des sols argileux car elles apportent la solution la plus pertinente et efficace en conditions difficiles. Pour autant, le bêchage mécanique avec BECHAMATIC apportera de la même façon ses avantages dans tous types de sols.

C’est un outil de pseudo-labour capable d’évoluer dans des conditions de sol humide ou la charrue ne pourrait plus travailler correctement.

En effet, contrairement à la charrue, la machine à bêcher Bechamatic, ne demande pas de traction, il n’y a donc plus de problème de patinage. Grâce à un jeu de bielles, les bêches découpent des tranches verticales de plusieurs centimètres ( en fonction des réglages et de la vitesse d’avancement) qu’elles projettent sur la grille arrière. Chaque motte ainsi arrachée sera émiettée sans aucun risque de lissage en fond de raie. Cette cinématique spécifique à BECHAMATIC assure une fissuration au delà du volume travaillé, tendant même parfois à pousser le tracteur.

La profondeur de travail se règle sur les roues de jauge de la machine.

Les avantages d’utiliser nos machines Bechamatic pour labourer vos champs :

  • L’absence de semelle de labour. Nos rotobêches travaillent par arrachement et ne lissent pas le fond de raie. Mieux, à chaque impact, la bêche va fissurer le sol sous l’épaisseur travaillée.
  • Les mottes derrière la rotobêche sont moins grossières que celles d’un labour. La finition avant de semer sera donc plus facile.
  • De plus, les résidus de récolte seront intimement mélangés sur toute la profondeur travaillée, de façon homogène. Nous assurons un meilleur apport en humus.
  • Le tout sans forte consommation de puissance et donc des économies substantielles de carburant.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *